27 sept. 2018 - 30 juin 2020 Paris (France)

Première saison > Programme #1

seminaire_hh_1.png

Séance n°1, 27 septembre 2018, 14h-16h :
Introduction du séminaire.
Rencontre autour du livre d’Alice Aterianus-Owanga, Le rap ça vient d’ici ! Musiques, pouvoir et identités dans le Gabon contemporain, Paris, Editions de la MSH, 2017 (en présence de l’autrice).


Séance n°2, 8 novembre 2018, 14h-16h :
« Booba et la mise en traduction d’un esprit du capitalisme ». Présentation de Franck Freitas, doctorant au GTM. Discutante : Marion Dalibert, maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication, Geriico, Université Lille 3.


Séance n°3, 6 décembre 2018, 14h-16h :
« Faire violence : une écoute poétique des textes de Ghostface Killah ». Présentation de Cyril Vettorato, maître de conférence en littératures comparées, IHRIM, ENS de Lyon. Discutante : Julienne Flory, ingénieur d’étude au CNRS.


Séance n°4, 17 janvier 2019, 14h-16h :
Retour sur l’affaire Orelsan. Séance de travail avec Réjane Sénac, directrice de recherche au Cevipof.


Séance n°5, 21 février 2019, 14h-16h :
« L’intégration de musiques hip hop au sein du secteur "latino" : questionner les rapports de pouvoir dans les industries culturelles ». Présentation d’Alix Benistant, docteur en sciences de l’information et de la communication, CEMTI, Université Paris 8. Discutante : Daniela Vieira, sociologue, Unicamp Sao Paulo.


Séance n°6, 14 mars 2019, 14h-16h :
« Mettre en scène le corps, remettre en question la visibilité : techniques esthétiques du rap français et performativité de la race ». Emily Shuman, doctorante à NYU. Discutante : Kaoutar Harchi, sociologue, CERLIS.


Séance spéciale, 8 avril 2019, 11h-13h (attention, séance en salle 2, 105 bd Raspail 75006 Paris)
En feat. avec le séminaire EHESS « Musiciens, opérateurs culturels et anthropologues ».
« Thèse, livre, disque, blog : écrire l’histoire du rap ». Karim Hammou, chargé de recherches CNRS, Cresppa-CSU et Tiburce Mavoungoud, producteur de rap et écrivain.


Séance n°7, 18 avril 2019, 14h-16h :
Critique du rap et raps critiques. Table-ronde avec Waka (Baham Prod), rappeuse, compositrice et initiatrice des festivals féministes Umoja (Marseille, nov. 2017) et Intersection (Paris, mars 2018) et Plume, co-fondatrice du festival Femcee’s Fest (1ère éd.), co-organisatrice d’événements hip-hop (Marseille, Lodève…) et activiste féministe.


Séance n°8, 16 mai 2019, 14h-16h :
« Musiques hip-hop = musiques urbaines ? » Présentations de Karim Hammou et Claire Lesacher, docteure en sciences du langage, PREFics, Rennes 2. Discutant : Séverin Guillard, docteur en géographie, Lab'Urba, Université Paris-Est Créteil.


Séance n°9, 13 juin 2019, 14h-16h :
Table-ronde sur la critique musicale. Invité.e.s pressenties : Mekolo Biligui, journaliste à International Hip Hop, Ouafa Mamèche, chroniqueuse « La Sauce », OKLM radio et journaliste à l'Abcdrduson, Wesley Samba, co-fondateur du site Vrai Rap Français.

Personnes connectées : 1